conseils inutiles pour les bloggeurs | longueur des posts

Un expert en blog disait un jour dans un de ces posts, qu’il ne fallait surtout pas dépasser 1500 signes pour une contribution au risque que personne ne la lise… Faux, je vous le dit tout net… vous êtes plus de 1522 à avoir déjà lu «les courbes de Pierre Bézier ont redessiné le monde» , en à peine trois jours de publication, record absolu sur design et typo. Est-ce à dire que cet expert avait tort… sans doute pas tout à fait. Mais lorsqu’on ne peut faire court sur un sujet, parce qu’il en va de la valeur d’un texte, de son contenu ainsi que de son style… que voulez-vous…? il faut se rendre à l’évidence, les visiteurs de D&T «aiment qu’on les emmerde avec des textes chiants» (genre de phrase qu’on a prêté à tort à Hubert Beuve-Méry, fondateur du Monde). Je vous promets de ne pas recommencer de sitôt ;-)

Ce contenu a été publié dans De la Modernité, Galaxie Gutenberg, Lisibilité et Visibilité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à conseils inutiles pour les bloggeurs | longueur des posts