Une histoire de l’écriture Islamique | par Annie Vernay-Nouri

C’est dans le cadre des Rencontres de Lure que se tint la semaine dernière à la Galerie Anatome une conférence des plus passionnantes savamment distillée par Annie Vernay-Nouri, conservatrice des manuscrits arabes à la Division orientale des Manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France. Voici les pricipales slides classées dans l’ordre chronologique. Si parmi vous certains peuvent ajouter des liens intéressants dans leurs commentaires, surtout n’hésitez pas. Une façon de nourrir ce billet par des infos croisées :-).

Annie Vernay-Nouri a abordé les thèmes suivants:

  • omniprésence des signes (architecture)
  • fonction «décorative»
  • histoire de la calligraphie arabe et naissance
    de l’alphabet de 28 signes
  • variabilité du signe en fonction du style
  • l’écriture et la calligraphie, un entre deux
    aux frontières bien codifiées
  • manuscrits et marges, gloses ou décors
  • styles d’écritures (courante, chancellerie et sacré)
  • techniques d’impression (l’avènement tardif
    au XIXe siècle du caractère mobile arabe)
  • Entre image et texte; interdits ou traditions codifiées

Ce contenu a été publié dans Calligraphie, Galaxie Gutenberg, Typo | Histoire, Typographie et typographies. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Une histoire de l’écriture Islamique | par Annie Vernay-Nouri

Les commentaires sont fermés.