Design corporel | Le Monde comme Volonté et comme Représentation

[kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/hibyAJOSW8U" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

J’ai pris le titre d’un essai philosophique d’Arthur Schopenhauer pour légender cette vidéo. À l’heure où toutes les grandes chaînes à audience large consacrent de longues heures d’émission à vanter les bienfaits de la chirurgie plastique, et qu’o bonheur suprême celle-ci est prolongée par la chirurgie des pixels grâce aux outils comme Photoshop, on peut bien entendu s’interroger sur les conséquences à long terme sur notre civilisation d’une telle production d’OPGM: Organisme Plastiquement et Graphiquement Modifiée.

En bien, en mal, en profondeur ou en superficie, notre civilisation veut faire coller la réalité de la chair (voir l’œuvre d’Orlan) à l’utopie de l’imaginaire (et vous l’aurez compris mon propos comme vos commentaires ne gagneront rien à juger cette tendance, bien plus en tout cas, à tenter de l’expliquer). À vos claviers donc pour prolonger ce début de questionnement…

Ce contenu a été publié dans Création plastique, Galaxie Gutenberg, Lisibilité et Visibilité, Opinions et Im-pertinences, Typographie et typographies, Videos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Design corporel | Le Monde comme Volonté et comme Représentation