La terre se meurt, un film-alerte de Jean Druon

Comme vous l’avez remarqué ce blog fait peu de place à l’actualité et aux débats politiques, il n’empêche que parfois il faut savoir *propulser* des infos qui nous semblent importants sinon essentiels. Découvre donc tardivement cet extrait d’un film de Jean Druon sur Dailymotion, les conséquences de l’agriculture chimique expliqué par un agronome… Le film Alerte à Babylone a été produit en 2005 mais il suit un autre: un siècle de progrès sans merci
|

|
Le discours d’un agronome à la voix douce et cynique, me semble là bien plus pregnant que n’importe quel *coup de gueule* d’un charismatique José Bové. Il nous parle d’une terre qui se meurt depuis que l’agriculture chimique a suplanté l’agriculture traditionnelle après les années 70. Il nous parle de notre société de plus en plus malade et rétorque aux détracteurs, une lapallissade, les gens qui ont aujourd’hui quatre-vingt dix ans ont été nourris dans la première moitié de leur vie par une agriculture naturelle. *On ne sait donc absolument rien des conséquences des progrès techno-agricoles sur la santé publique*. Ce film, ou cet extrait plutôt est d’autant plus intéressant que les valeurs du développement durable et de la biodiversité viennent aujourd’hui se bousculer aux portes de tous les partis politiques sans exception. Mais auront-ils le courage de regarder les réalités en face. En attendant l’industrie Bio se gave de la peur viscérale des gens, sans aucun discernement et dans le non respect de tout esprit démocratique. Essayez de faire vos courses dans un magasin ou marché Bio et vous y laisserez deux fois plus de votre poche que ce que vous coûte un caddy chez Leclerc. Il me semble qu’il y a là une récupération *marchande* tout aussi grave d’une pathologie sociale que le mal lui-même. Qu’en pensez-vous?

Ce contenu a été publié dans Opinions et Im-pertinences, Videos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à La terre se meurt, un film-alerte de Jean Druon