Je préfère la corrida aux tueries humaines

Il y a une année lumière de différence entre le rituel d’une corrida et les crimes organisées ou non dont l’humanité nous abreuve depuis la nuit des temps. Je m’en explique dans un billet que je viens de publier sur le blog d’étapes: où un débat est né d’un concours d’affiche de corrida pour la ville de Bayonne

Ce contenu a été publié dans De la Modernité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Je préfère la corrida aux tueries humaines