Affiches DaDa | un exercice créatif pour les étudiants d’e-artsup 1ère année à Lyon


Associer les humanités à la technologie, voici l’ADN d’e-artsup.

J’ai cherché à mettre en place à e-artsup une pédagogie qui associe culture et arts appliqués à l’expérimentation et à la pratique des instruments du numérique. Loin de reculer le moment d’aborder les techniques, celles-ci sont introduites dans les programmes pédagogiques dès la première année. Et durant les trois premières années du premier cycle nous menons de front les pratiques de la création et ceux de la réalisation digitale.

Ce faisant mon objectif est clairement de fournir aux étudiants les armes qui leur permettront de trouver dès la deuxième année les meilleurs stages professionnels. Ceux-ci seront les garants de leur insertion dans le monde de l’entreprise. Culture, imagination, réalisation technique sont le triptyque de cette formation du premier cycle. Faire de mes étudiants des généralistes, tels les médecins de la création, pour qu’ils puissent aborder à 360° tous les registres de la création.

C’est le sens de cette série d’affiches dirigés par Thierry Gouttenègre professeur de typographie à e-artsup-Lyon. Retrouver l’essence même de l’esprit DaDa, tant dans la forme que dans l’humour. Apprendre à déconstruire pour composer des images qui doivent faire sens et proposer une vision «différente» d’un monde de plus en plus formaté.

Le DaDaïsme est un mouvement intellectuel, littéraire et artistique né en Suisse en 1916, se caractérisa par une remise en cause de toutes les conventions et contraintes idéologiques, artistiques et politiques. le mouvement Dada proclame un mépris rageur pour les valeurs en place, y compris celle de l’art. Après avoir fait table rase de toutes les croyances, l’artiste dada découvre le principe de la liberté absolue en art.
Le terme Dada est né en mai 1916 à Zurich par la grâce des poètes Hugo Ball, Tristan Tzara et des peintres Jean Arp, Marcel Janco, Sophie Taeuber-Arp. Si la durée de Dada ne se limite qu’à quelques années, le mouvement a marqué en profondeur l’art et la pensée du 20e siècle.
Il donnera lieu à une filiation allant du Néo-dadaïsme de Jasper Johns et de Robert Rauschenberg, avant-coureurs du Pop art, au mouvement Fluxus, au Nouveau Réalisme.

peter gabor / directeur d’e-artsup

Ce contenu a été publié dans Création plastique, e-artsup, Formation et méthodo, Galaxie Gutenberg, Méthodologie, Typographie et typographies. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.