MM. Bergé, Pigasse et Niel, il paraît que vous avez (re-)pris Le Monde

Chers Messieurs Pierre Bergé, Matthieu Pigasse et Xavier Niel,

Il paraît, a-t-on entendu dire à droite comme à gauche que vous avez repris Le Monde. Nous en sommes fort aise. Cela fait cinq ans que j’ai ouvert Design et Typo sur la plateforme des Blogs du Monde et après une courte période «TypePad» qui m’a permis d’être parfois en relation avec la famille Le Meur, nous avons été «basculés» sur le moteur WordPress en automne-hiver 2006. «On» nous a expliqué alors que nous allions bénéficier des avancées et des mises-à-jour de WP et qu’il s’agissait là d’une plateforme autrement plus performante que celle de Six Appart.

Alors je ne vais pas entrer dans le détail des doléances innombrables que nombre de blogueurs du Monde.fr pourraît vous transmettre… mais vous demander juste de considérer l’aspect efficient de l’affaire. Il existe près de 800 blogueurs actifs pour environ 3000 blogs du Monde. Cela représente au bas mots environ 80.000 pages vues par jour. Nous contribuons donc largement à la promotion de la marque Monde.fr.

Il n’est donc absolument pas normal que depuis 2006 nous n’ayons pas eu la moindre mise à jour, les moindres plug-in qui rendent la vie du blogueur plus aisé. Pour exemple nous ne pouvons rien publier depuis l’appli WP de l’iPhone. Le gestionnaire des statistiques fonctionne mal, la page  des blogs mises-à-jour, peu ou pas. Design et Typo figure régulièrement sur la page des blogs sélectionnés par la Rédaction, mais avec le titre d’un billet vieux d’une semaine. L’interface «embed» des vidéos ne tient pas compte de tous les players disponibles aujourd’hui sur les différentes plateformes de publication…

Je reste sincèrement déçu par cette «descente aux enfers» qui ne peut avoir été dictée que pour de sombres questions d’économies de bouts de chandelle alors que le site du Monde.fr représente le fleuron que l’on sait dans le paysage de la presse en ligne.
Bien sûr que le modèle économique n’est pas encore au point. Mais il évolue vite sous l’influence du développement d’un monde numérique et digitale. Et si le Monde.fr ne fait pas encore énormément de bénéfices, qu’en est-il alors du Journal Le Monde (papier) véritable groufre journalistique et syndicale. Je me souviens qu’en 1981, alors que l’ensemble de la Presse papier avait déjà basculé en Photocomposition, le Monde continuait encore à être composé en Linotype (lignes typographiques en plomb).

Messieurs Bergé, Pigasse et Niel, faites moi la grâce de croire à l’avenir du numérique car, c’est lui, qui seul, pourra sauver ce qui reste de la grande Dame au titre en Gothique. Pour Design et Typo, rien n’est grave, au plus j’irai me faire bloguer ailleurs, au Figaro, à Libération ou tout simplement chez moi sur mon site personnel. Mais mon cas est curieusement symptomatique de l’état général des blogs et au-delà de la plateforme du numérique. Typographie en débandade, lisibilité laissée à l’abandon… fautes de frappes et fautes de typo à foison. Quand Le Monde est en danger, c’est toute la Presse qui s’enrhume. J’espère simplement que ce billet sera lu par quelques responsables du Monde et qu’ils auront le  bon goût (ou le mauvais) de transmettre mon cri d’alarme aux trois repreneurs (quel vocabulaire négatif) prestigieux de mon bon journal.

Chers Messieurs Pierre Bergé, Matthieu Pigasse et Xavier Niel, veuillez croire à l’expression de mes sentiments les plus sincères.

peter gabor | directeur d’e-artsup

Ce contenu a été publié dans Opinions et Im-pertinences. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à MM. Bergé, Pigasse et Niel, il paraît que vous avez (re-)pris Le Monde

  1. inconnu dit :

    merci pour ce post intéressant.

    Les blogueur du monde sont devenus incontournables, désormais je passe la moitié de mon temps à lire des articles des plusieurs bloggueur du monde.

    Merci pour cette information

    Bonne continuation

Les commentaires sont fermés.