Steve Shehan, Loy Alain Ehrlich et Didier Malherbe au Triton

Retour sur ce mois de mai qui fut prolixe en travail, et en soirées musicales. Le Hadouk Trio, à Romainville dans le cadre du festival Unis-Sons93 co-organisé par le Triton avec les trois compères Steve Shehan, Loy Alain Ehrlich et Didier Malherbe:

“Les routes de Didier Malherbe et Loy Ehrlich se sont croisées pour la première fois dans les années 70, lorsqu’ils officiaient respectivement dans Gong et Crium Délirium et partageaient les scènes des grands festivals hippie… Après avoir poursuivi chacun de leur côté leurs explorations planétaires, ils ont uni leurs destinées au milieu des années 90 sous une bannière créée à partir des noms de leurs instruments de prédilection : le hajouj, basse des Gnawas du Maroc, et le doudouk, hautbois arménien. Le duo est devenu trio avec l’adjonction du percussionniste américain Steve Shehan, et depuis une décennie le Hadouk Trio enchaîne les concerts et les albums : Shamanimal (1999), Now (2002), Utopies (2006) et Baldamore (2008). Entourés d’un instrumentarium aussi riche que fascinant, les trois musiciens proposent un voyage musical puisant dans les traditions les plus diverses, mais résolument moderne et personnel…”

Didier Malherbe sax soprano, flûtes, doudouk, ocarinas, clarinette alto
Loy Alain Ehrlich hajouj, kora, awicha, n’goni, claviers
Steve Shehan djembé, congas, derbouka, hadgini, sanza, balais…

Photographies au Nikon D200, priorité vitesse, ISO en fonction de la lumière. Développement RAW dans la suite Adobe CS3 avec optimisation sous Photoshop CS3. (petit astuce en RAW, se servir du curseur Lumière d’Appoint pour déboucher les zones d’ombres), et toujours remonter la luminosité pour pouvoir baisser ensuite l’exposition… la façon la plus correcte pour donner la «bonne matière» à la carnation des visages.

Écouter un extrait du trio Hadouk ici

Ce contenu a été publié dans Concerts, Les Photos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.