Le rêve de Zhuangzi | on croit connaître et on découvre

“Quelle est notre position dans le rêve, sinon en fin de compte d’être foncièrement celui qui ne voit pas?” (…) Un jour, le philosophe Zhuangzi s’endormit dans un jardin fleuri, et fit un rêve. Il rêva qu’il était un très beau papillon. Le papillon vola çà et là jusqu’à l’épuisement ; puis, il s’endormit à son tour. Le papillon fit un rêve aussi. Il rêva qu’il était Zhuangzi. À cet instant, Zhuangzi se réveilla. Il ne savait point s’il était, maintenant, le véritable Zhuangzi ou bien le Zhuangzi du rêve du papillon. Il ne savait pas non plus si c’était lui qui avait rêvé du papillon, ou le papillon qui avait rêvé de lui.” via des images et des mots, la forme et le sens…

et au détour encore, d’une visite dans mes fils RSS je retombe sur les galeries de documents de Alki1 sur Flickr, explosion de sensations de bonheur. Des documents, encore des documents pour apprendre, comparer, analyser, reconnaitre, aimer, détester, se laisser surprendre par tant de richesses visuelles et toujours up-to-date, l’old school ça n’existe pas. Les techniques changent, le tire ligne s’est mué en courbes de Bézier, la gouache en palette Photoshop, la plume en formes de dessin sur tablette Wacom, mais les idées, la structure, les concepts sont toujours là, vivants, universels et permanents. Plus de 2000 visuels rassemblés par une dame qui prétend avoir quelques 80 ans… j’en doute, mais pourquoi pas, je vais bien en avoir bientôt 60. Et je me sens jeune. Le judo peut-être? ou d’être issu d’une famille de survivants.
_
_

_
zz
_

zz

Ce contenu a été publié dans Création plastique, Formation et méthodo, Galaxie Gutenberg, Histoire des Arts Graphiques, Ouvrages et Expressions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le rêve de Zhuangzi | on croit connaître et on découvre

  1. Ping : Ispey Images » Blog Archive » Le r ve de Zhuangzi on croit conna tre et on d couvre design et