Le site de Moby | pourquoi j’aime les gifs animés

Le website de Moby (via Coudal). Au fond à force de vous présenter des éléments visuels en gif, j’y ai découvert une vraie passion… non que ce soit un format idéal, loin de là… mais lorsqu’on examine la home en flash de Moby et que l’on doive survoler le banc pour y découvrir l’artiste-chanteur dans des postures variées, on s’aperçoit bien qu’il manque une dimension, le mouvement. Ainsi donc en partant des mêmes éléments on peut leur donner vie différemment… cela change bien plus que la scéno., le sens de même s’en trouve dévié, pas altéré, mais dévié vers d’autres valeurs. D’ailleurs on voit bien qu’en ralentissant le-dit gif nous arrivons encore à un autre résultat… on n’a pas fini d’explorer ce format à mon sens, plein de possibilités d’expression et un avantage certain, la visibilité la plus large dans tous les websites et blogs y compris. C’est bien d’ailleurs l’usage de typepad puis maintenant de WordPress qui m’a obligé de m’orienter vers la diffusion de gifs. Bien des affichages étaient au départ interdits et même encore aujourd’hui l’exportation en .swf pourtant très simple est à proscrire dans les blogs, les agrégateurs et certains navigateurs (je pense à Safari ou IE parfois) ne supportant pas trop bien l’animation flash. Ne ratez pas son site ainsi que ses travaux d’illustrations … ;-)


Ce contenu a été publié dans Création plastique, De la Modernité, Méthodologie, Typographie et typographies. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le site de Moby | pourquoi j’aime les gifs animés

  1. Florent V. dit :

    C’est sûr que pour une esthétique lo-fi pas dégueu, le GIF (animé ou non) est sympathique. De plus, le fait que le GIF animé soit bien supporté partout et très facile à implémenter dans une page est un plus non négligeable.

    Ceci dit, il y a tout de même deux problèmes importants avec ce format:
    – la dégradation des couleurs indexées n’est pas toujours la bienvenue…;
    – surtout: il est très lourd.

    Sur ce dernier point: je suppose que ça ne doit pas forcément sauter aux yeux de graphistes habitués au haut débit et aux images hautes résolution non compressées qui peuvent facilement tourner dans les 20 à 200 Mo, mais des animations qui peuvent aller jusqu’à 1Mo pour quelques images, c’est énorme pour le Web!

    La page où j’écris ce commentaire fait 1,5Mo. Avec une connexion bas débit (oui, ça existe encore, et encore pour un certain temps… quoi qu’en France la pénétration du haut débit soit beaucoup plus importante qu’aux États-Unis, où négliger les accès bas débit est un suicide stratégique), ça prendra quelques dix minutes pour charger cette page. Ouch.

    Une info en passant: avec certains navigateurs, on peut arrêter le défilement des GIF animés en pressant la touche Echap (arrête le défilement de tous les GIF de la page).

    ¶ vous avez raison sur toute la ligne… sauf que ce blog s’adresse en prio à des professionnels, des étudants en arts graphiques et au corps enseignant… des catégories qui disposent justement du haut débit… d’ailleurs globalement les lecteurs de ce blog sont équipés non seulement de haut débit mais aussi de moniteurs plutôt musclés: pour exemple voici la décomposition des visiteurs par OS et par écrans en temps réel, c’est à dire là très exactement samedi 4 août 2007 à 12h25… sachant que les professionnels sont la plupart en vadrouille sous le soleil de leurs vacances ou à Paris Plage… http://www.typogabor.com/Media/Os-visiteurs.jpg et http://www.typogabor.com/Media/ecran-resolution.jpg  ¶eter (merci tt de même de votre commentaire tt à fait pertinent:).