Axel Ganz | refait le Monde

zz

Oui je sais que le titre est un peu ronflant, d’autant que la video que vous allez voir montre un homme plutôt modeste et humble. Ce matin je suis débordé par pas mal d’obligations, et mon ami Jonathan itou. Nous avons un billet commun en préparation sur la typo en couleur et puis les événements de précipitent… un bouclage, deux sites que JM est en train de finir et puis l’actu… Nicolas Hulot ne se présente pas… un non-événement sans doute, qui vient s’ajouter aux rocamboles d’un Montebourg qui jure les grands dieux à une émission d’«arrêt sur image» de Schneidermann qu’on ne l’y reprendra plus de se faire inviter sur les plateaux télé et qui se déclare offusqué par la pipolisation des hommes politiques, et le voilà pris au piège de ses propres contradictions… bref… et tout à coup, la video qui nous annonce la disparition de l’abbé Pierre rebondit sur un sujet qui nous tient à cœur sur design et typo : la presse écrite. Et Axel Ganz apparaît à l’image, celui qui révolutionna la presse mag en France avec un précepte simple… «je vais faire une presse en m’installant dans le camp des lecteurs-lectrices.» Nous en reparlerons longuement ici sur design et typo, un sujet d’ailleurs qui a été abordé l’année dernière lorsque j’ai évoqué la mise en page de la presse féminine et de la mode. Mais je vous laisse découvrir ce long interview d’un homme à qui on peut reprocher beaucoup de choses, sauf d’avoir toujours été passionné par son métier au point d’avoir sans doute été un peu tyrannique. Mais qu’importe, il laisse derrière lui une œuvre de rénovation de la presse écrite périodique qui s’inscrit dans la continuité de nos analyses de mises-en-page gutenbergiennes… A cheval entre deux mondes, celui de l’écrit et celui de l’écran. Axel Ganz fut sans doute le premier à avoir compris la nécessité d’installer une mise en page en forme de zapping qui s’inspirait des nombreuses coupures quotidiennes du consommateur-lecteur (transports en commun, tâches domestiques etc.). Regardez cette video et s’il n’est plus en ligne, n’hésitez pas à vous abonner au Monde.fr. Une poignée d’euros pour bénéficier de documents d’une portée universelle. Le titre de cette video n’a rien à voir avec son contenu. Il n’y a pas d’erreur. C’est celui du reportage-interview d’Axel Ganz.

Déclaration de Nicolas Hulot sur sa candidature
LEMONDE.FR | 13.04.05

© Le Monde.fr

Ce contenu a été publié dans Typographie de magazine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Axel Ganz | refait le Monde

  1. Brian Branch dit :

    Bravo pour le Blog. Belle petite trouvaille. On vous consulte du Canada français (en Acadie)