WordPress vs. TypePad

 

premières impressions de la migration vers WordPress:

No comment pour l’instant. J’ai failli me jeter par la fenêtre du sixième étage mais comme je ne suis pas très chanceux, j’aurais pu y survivre paralysé à vie.

Alors je préfère attendre encore quelques jours pour faire un point définitif sur cette migration. Vous en dirai plus d’ici la fin de la semaine. Sur ce très bon week-end à tous. Moi je n’bouge pas, si vous voulez me joindre pour évoquer ces changements, n’hésitez pas à me téléphoner. (numéro sur la page http://www.typogabor.com). peter gabor | design et typo

Ce contenu a été publié dans De la Modernité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à WordPress vs. TypePad

  1. Olive dit :

    Navré pour mes fautes d’orthographes qui je l’admet ne font pas bonne figure.

    Repartons à zéro !!! Je me suis mal fait comprendre. Je ne souhaitais pas être injurieux. Je ne souhaitais pas vous vexer.

    Ce que je voulais vous expliquer est que ce blog visiblement pour n’est pas un simple passe temps. Comme vous l’expliquez dans un post prècédent, le nombre d’heure de travail en témoigne !!!! D’autre part vous avez une audience assez large. J’en profite pour vous remercier puisque vous m’avez beaucoup aidé dans mes études !!!

    Ceci étant posé. Il faut donc reconnaître que si vous voulez travailler sérieusement avec ce support. Il vous faut un support sérieux, non ?? Les blogs du monde sont avant tout à vocation récréative. L’immense majorité des gens qui se retrouves ici ne passe pas autant de temps que vous sur un post. De même, ils ne déploîent pas le même savoir.

    Je pense qu’il est donc temps pour vous d’évoluer vers un site créer pour vous. Légitimement, vous avez besoin d’un environnement de travail adapté et qui répondent au critères que vous ( et pas l’équipe du monde ) allez établir.

    Pour ce faire, vous aurez besoin de professionnel. Des gens qui connaissent ce support mieux que vous ( la partie technique en tout cas surement ). On as tendance à croire que sur internet tout est gratuit ou moins chère. Je pense que c’est faux.

    Enfin quand à mes allusions ( ce qui à du vous mettre en rogne ), vos étudiant eux même trouves que parfois vous êtes un peu dur ( j’ai pu en rencontré quelque un en agence ) voir très critique. Je pense quand à moi que parfois même si j’adore la liberté avec laquelle vous vous exprimer vous avez tendances à stigmatiser des boulots qui ne le mérite pas. Un de mes profs nous disait souvent  » On as la com’ qu’on mérite ».

    Je vous répond donc Exacte salutation ( j’ai adoré cette formulation un peu rétro )

    réponse: à ce stade de vos remarques qui deviennent assez personnels puisque vous évoquez des réflexions d’étudiants, je préfère que vous m’appeliez directement au tel ou que vous continuiez de m’envoyer vos réflexions par mails… pas envie d’en débattre sur la place publique. Cela ne concerne que les intéressés qui peuvent de même se manifester au lieu de vous envoyer comme leur avocat ;-). Pour ce qui est de vos remarques sur l’utilisation du Monde comme lieu d’expression graphique d’un professionnel, jusqu’à présent il me convenait à peu près pour la raison que mon travail et mes préoccupations sur la lisibilité de la presse et d’une manière générale de l’écrit concordait assez bien avec le fond éditorial du Monde. Il n’y avait aucune antinomie entre les deux types de contenus. Pour ce qui est de l’aspect gratuité… j’ai écrit un billet sur étapes où justement je partais en guerre contre l’idée de gratuité du web (polices gratuites, musique et téléchargement gratuit etc.), ça devrait vous donner des indications sur ma lucidité sur ce sujet. Quant à Exacts Salutations, c’est pas du tout OldStyle, c’est tout simplement la pire formule de politesse que l’on puisse écrire à quelqu’un en restant justement poli ;-) je vous dis donc bien mes cordialités pour pouvoir continuer sereinement cette discussion autour d’une tasse de café quand on aura le temps vous et moi ;-). peter

Les commentaires sont fermés.