Françoise Claustre | un(e) prof. que j’aimais bien

Francoiseclaustre

Vous êtes sans doute trop jeune ;-) pour l’avoir connu ou même entendu en parler. Françoise Claustre vient de disparaître. Je l’aimais bien, pour l’avoir eu comme prof d’ethnologie à Paris V et découvert grâce à elle Levi-Strauss et la pensée structuraliste. Une pensée émue et plein de courage pour son mari qui s’est battu à ses côtés pour la faire libérer alors qu’elle était l’otage de rebelles Toubous. Lire l’article du Monde ci-dessous.

@import url(http://medias.lemonde.fr/mmpub/css/blog.css);

Françoise Claustre, archéologue
LE MONDE | 05.09.06

© Le Monde.fr
Ce contenu a été publié dans Opinions et Im-pertinences. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Françoise Claustre | un(e) prof. que j’aimais bien

  1. blaya dit :

    je me souviens des repas partagés avec Françoise Treinen (qui n’était pas mariée à l’époque )que mon père(régisseur au consulat de France à Casablanca) qui payait les frais de mission des scientifiques de passage , avait invité à la maison et qui passait le week end prendre mon frère plus âgé et qui allaient en voiture de sport sur la côte , faire des fouilles et dont nous conservons les morceaux de silex qu’elle nous ramenait .
    Puis , je me souviens qu’elle nous disait aimer les chevaux et qu’elle partait pour le tchad continuer ses recherches.
    Elle nous a envoyé son avis de mariage puis en écoutant France Inter , mon père a bien vérifié que Françoise Claustre était bien la Françoise Treinen que nous avions connu .