Franco Maria Ricci | designer et éditeur | 1ère partie

Voici la première (sur 2) partie d’un ouvrage exceptionnel. Autoédité, autobiographie et monographie de l’œuvre de Franco Maria Ricci, un humaniste qui a marqué quelque trente années de design dans l’édition publicitaire et ésotérique italienne. Je vous laisse découvrir les travaux de son studio de design et vous en dirai plus dans ma prochaine publication lorsque vous pourrez embrasser l’ensemble de l’œuvre.

Francomariaricci_001

Francomariaricci_002

La commune de Fiesole se trouve sur une colline surplombant tout Florence. On y embrasse d’un coup d’œil la vallée de l’Arno et ce merveilleux paysage de Toscane où Leo Ferré s’était retiré, chagrin d’une France trop grise.

Francomariaricci_003

Le jeune Franco Maria, le c.. bordé de nouille me direz-vous, mais c’était aux dires de ses proches un type formidable, généreux et gentil et curieux de tout. Et puis quelle époque… La voiture y était encore considérée comme un objet de désir.

Francomariaricci_004

Très vite FMR s’était intéressé aux process de création des logotypes. compris la nécessité d’associer des formes pregnantes, gestuel, calligraphie, images aux côtés de la marque dont la typo pouvait rester dans la neutralité du Haas Helvetica… ou du Bodoni.

Francomariaricci_005

Francomariaricci_006

Francomariaricci_007

Nous voyons là toutes les influences graphiques de l’époque. Formes réduites, architecturées, styles op’ mélangées à la calligraphie la plus américaine.

Francomariaricci_008

Francomariaricci_009

Les filets sont un vieil usage en typographie. Ils fleurissaient déjà les catalogues des compositeurs au XVIIIe siècle. Et FMR découvrait avec passion toutes ces traditions qui le ramenaient à l’essentiel, le signe.

Francomariaricci_010

Francomariaricci_011

Francomariaricci_012

Francomariaricci_013

Francomariaricci_014

Francomariaricci_015

Francomariaricci_016

Francomariaricci_017

Francomariaricci_018

Francomariaricci_019

Francomariaricci_020

Francomariaricci_021

Francomariaricci_022

Francomariaricci_023

Francomariaricci_024

Francomariaricci_025

Francomariaricci_026

Francomariaricci_027

L’élégance des agendas FMR tient à la dimension décorative du Bodoni. Les chiffres y jouent un rôle important. Acteurs graphiques de la page ils la rythment par le contraste de leur pleins et déliés et la sobriété des couleurs, noires et bistres.

Francomariaricci_028

Décor de page, la répétition comme moyen et fin en soi. Technique facilitée par les techniques nouvelles de l’offset.

Francomariaricci_029

Francomariaricci_030

Francomariaricci_031

Logos et papeterie. Toujours de beaux contrastes, des formes symboliques, architecturées, symboliques qui nous rappellent le goût prononcé d’FMR pour l’ésotérisme sinon la maçonnerie.

Francomariaricci_032

Francomariaricci_033

Francomariaricci_034

Francomariaricci_035

Francomariaricci_037

Francomariaricci_038

reproductions design et typo, tous droits réservés. Usage strictement pédagoqique.

Suite de cet hommage ici.

Ce contenu a été publié dans Ouvrages et Expressions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Franco Maria Ricci | designer et éditeur | 1ère partie

  1. goudot dit :

    j’ai acheté des années l’agenda de soie noire dorée « or ». J’habite Cannes (Nice). Où puis-je le trouver ? et s’il n’y a que Paris, pourriez vous me donner les coordonnées de la boutique ?????

    merci

    francine goudot