Cuba-Paris | Familia Miranda | Les Photos

L_dsc_3193_1
A_dsc_3429_1B_dsc_3114_1C_dsc_3266_4D_dsc_3263
E_dsc_3226_4F_dsc_3257G_dsc_3459H_dsc_3180
J_dsc_3130
M_dsc_3494N_dsc_3505
O_dsc_3150
R_dsc_3201Q_dsc_3155

Comme son nom l’indique, La Familia Valera Miranda est une affaire de
famille. Les origines du clan, devenu aujourd’hui un véritable trésor
national, remontent au début du siècle dernier, quand Vicente Cutiño,
colonel émérite des indépendantistes, reçu pour récompense une belle
somme d’argent. Avec celle-ci, il s’acheta une propriété dans la région
de l’Oriente. Cette demeure deviendra un lieu de réunion et de fête.

Cutiño, qui vécut jusqu’à 125 ans, était un grand percussionniste et un très
bon chanteur, il accompagnait les groupes improvisés qui se formaient
dans sa maison. Felix Valera, le père est en fait l’arrière petit-fils
de ce personnage haut en couleur, véritable monument de l’histoire
cubaine. Avec sa troupe et famille héritière de cette lignée qui a fait
le « son », Felix Valera vit aujourd’hui à Santiago de Cuba. Tout
naturellement, il est allé au plus près, c’est-à-dire au sein même de
sa petite famille, chercher ses compagnons de musique. Lire la suite sur le site de Mundomix ! Se perdre dans la banlieue pas si bleue, traverser Saint-Denis, Eaubonne, Epinay en pleine nuit, se rendre une fois de plus compte de l’absence totale de signalétique cohérente qui pénalise autant les banlieusards que les habitants de la Capitale qui veulent s’y rendre. Et au bout de l’obscurité blafarde des lampadaires si rares, une lumière. Celle d’une scène à Enghien les Bains de la Maison des Arts, remarquablement bien éclairée (coup de chapeau aux ingénieurs du son et éclairagistes). Une famille mythique se retrouve là à des milliers de kilomètres de Cuba pour nous y entraîner dans des compositions d’une rare pureté. On n’a entendu cette qualité que chez Buena Vista ou La Casa de la Trova. Merci aux responsables culturels d’Enghien et à l’Ambassadeur de Cuba d’avoir organisé cette soirée si exceptionnelle.

à écouter un extrait ici

[swf width= »416″ height= »626″]http://www.typogabor.com//Media/miranda-danseuse.swf[/swf]Danseuse flamenco, où l’on voit les influences andalouses dans la musique cubaine.


La lumière est juste là pour laisser filtrer la frappe des mains, pleines de sensualité.

Ce contenu a été publié dans Les Photos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Cuba-Paris | Familia Miranda | Les Photos

  1. mamytartine dit :

    Qu’elles sont belles vos photos… Moi qui ne suis que mots, j’ai la passions des images qui me parlent et me fascinent… parce que justement sûrement mes mots ne pourront les croquer toutes… Merci encore de ces si beaux cadeaux… A Paris pendant quelques jours, je vous ai quand même répondu sur mon blog, en vous remerciant pour votre passage..
    A bientôt.
    MF.