Thierry “Titi” Robin

Thierry Robin dit “Titi”, musicien autodidacte né à la fin des années cinquante dans l’ouest de la France, a construit son univers musical personnel en empruntant autour de lui, à l’instinct, des éléments de langage musical répondant à sa soif d’expression, les deux univers qu’il côtoyait quotidiennement et l’ayant directement et profondément influencé étant les cultures gitanes et orientales.

Avant que le courant des musiques du monde n’apparaisse, c’est au sein de ces deux communautés qu’il trouvera un écho sensible et encourageant, le milieu musical hexagonal dominant ne comprenant alors pas vraiment sa démarche. Les fêtes communautaires arabes et gitanes lui donnent l’occasion de tester la couleur originale de son approche musicale face à ces traditions riches dont il s’inspire mais qu’il n’imite pas, recherchant obstinément une voie qu’il lui semble exprimer avec le plus de justesse sa condition d’ artiste contemporain. Les musiciens qui l’accompagnent alors sont presque exclusivement originaires de ces minorités. Les deux artistes phares dans sa démarche sont Camaron de la Isla, le cantaor flamenco et le maître irakien du ‘oud, Munir Bachir. Lire la suite ici !

01_wtiti_robin
03_wtiti_robin
09_wtiti_robin
05_wtiti_robin
16_wtiti_robin
15_wtiti_robin

Ce contenu a été publié dans Les Photos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Thierry “Titi” Robin

  1. Raphaële/ trottoir bleu dit :

    quelle virtuosité dans les lumières, monsieur ! Avoir à la fois toutes ces nuances de gris et ce beau noir d’arrière-plan, chapeau !